Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 septembre 2019

AMP, PMA, GPA: quels sont les questions éthiques?

Résumé des enjeux éthiques autour de l'aide médicale à la procréation (AMP), de la procréation médicalement assistée (PMA) et de la gestion pour autrui (GPA):

 

Public concerné

Questions éthiques

Droit actuel

Aide médicale à la procréation sans don de gamètes Couple hétérosexuel dont l'infertilité est médicalement diagnostiquée

-          Manipulation du vivant (fécondation in vitro), pour raison médicale.

-          Sort des embryons dits surnuméraires.

Autorisée
Aide médicale à la procréation avec don de gamètes (spermatozoïdes ou ovocytes) Couple hétérosexuel dont l'infertilité est médicalement diagnostiquée

-          Manipulation du vivant (fécondation in vitro), pour raison médicale.

-          Intervention d’une tierce personne (le donneur de gamètes) dans la procréation du couple.

-          Spécificité du don de cellules reproductrices par rapport aux autres dons (organes, sang, plaquettes, moelle osseuse).

-          Si anonymat du don: une partie de la filiation biologique inconnue.

-          Sort des embryons dits surnuméraires.

Autorisée

Aide médicale à la procréation avec double don de gamètes (spermatozoïdes et ovocytes) ou avec don d'embryon

Couple hétérosexuel dont l'infertilité est médicalement diagnostiquée

-          Manipulation du vivant (fécondation in vitro), pour raison médicale.

-          La procréation du couple est transférée à deux autres personnes (les donneurs de gamètes).

-          Spécificité du don de cellules reproductrices par rapport aux autres dons (organes, sang, plaquettes, moelle osseuse).

-          Si anonymat du don: la totalité de la filiation biologique inconnue (comme dans l'adoption plénière).

-          Sort des embryons dits surnuméraires (sauf si don d'embryon).

Interdite (objet du projet de loi actuel)
Procréation médicalement assistée avec don de gamètes (spermatozoïdes) Couple homosexuel de femmes

-          Manipulation du vivant (fécondation in vitro), sans raison médicale.

-          Intervention d’une tierce personne (le donneur de gamètes) dans la procréation du couple.

-          Spécificité du don de cellules reproductrices par rapport aux autres dons (organes, sang, plaquettes, moelle osseuse).

-          Si anonymat du don: une partie de la filiation biologique inconnue.

-          Enfant sans père de par la loi.

-          Sort des embryons dits surnuméraires.

Interdite (objet du projet de loi actuel)
Procréation médicalement assistée avec double don de gamètes (spermatozoïdes et ovocytes) ou avec don d'embryon Couple homosexuel de femmes

-          Manipulation du vivant (fécondation in vitro), sans raison médicale.

-          La procréation du couple est transférée à deux autres personnes (les donneurs de gamètes).

-          Spécificité du don de cellules reproductrices par rapport aux autres dons (organes, sang, plaquettes, moelle osseuse).

-          Si anonymat du don: la totalité de la filiation biologique inconnue (comme dans l'adoption plénière).

-          Enfant sans père de par la loi.

-          Sort des embryons dits surnuméraires (sauf si don d'embryon).

Interdite (objet du projet de loi actuel)
Procréation médicalement assistée avec don de gamètes (spermatozoïdes) Femme seule

-          Manipulation du vivant (fécondation in vitro), sans raison médicale.

-          Spécificité du don de cellules reproductrices par rapport aux autres dons (organes, sang, plaquettes, moelle osseuse).

-          Si anonymat du don: une partie de la filiation biologique inconnue.

-          Enfant sans père de par la loi.

-          Famille monoparentale de par la loi.

-          Sort des embryons dits surnuméraires.

Interdite (objet du projet de loi actuel)
Procréation médicalement assistée avec double don de gamètes (spermatozoïdes et ovocytes) ou avec don d'embryon Femme seule

-          Manipulation du vivant (fécondation in vitro), sans raison médicale.

-          Spécificité du don de cellules reproductrices par rapport aux autres dons (organes, sang, plaquettes, moelle osseuse).

-          Si anonymat du don: la totalité de la filiation biologique inconnue (comme dans l'adoption plénière).

-          Enfant sans père de par la loi.

-          Famille monoparentale de par la loi.

-          Sort des embryons dits surnuméraires (sauf si don d'embryon).

Interdite (objet du projet de loi actuel)
Gestation pour autrui Couple homosexuel d’hommes

-          Manipulation du vivant (fécondation in vitro), sans raison médicale.

-          Intervention d’une tierce personne (la mère porteuse) dans la procréation du couple.

-          Abandon par sa mère biologique d’un enfant de par la loi.

-          Enfant sans mère de par la loi.

-          Risque de marchandisation du vivant.

-          Risque d’esclavage et de colonialisme modernes.

Interdite