Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 février 2013

VGE et Pravda la survireuse

Au cours de mes recherches personnelles, je viens de découvrir une affiche que je ne connaissais pas, réalisée par l'agence Pink pour Valéry Giscard d'Estaing en 1969.

Je vous laisse la découvrir, ainsi que le décryptage datant de 1970 par Monica Charlot (maitre de conférences à l'IEP de Paris):

Redimensionnement de vge-1969.jpg

 "Les héros de la jeunesse sont souvent ceux des bandes dessinées. Les bandes dessinées pour adultes sont à la mode en France. Les succès de Jodelle, Barbarella, Pravda la survireuse le prouvent. Le visage de Valéry Giscard d'Estaing se prête bien à une traduction agréable et séduisante (pour les femmes) dans ce style. Celui du candidat qu'il soutient (Georges Pompidou) et ceux de ses concurrents dans la course à l'Élysée ne s'y prêtent pas du tout".

 

Commentaires

MERCI pour ce clin d'oeil à mon pseudo, cher Laurent !!

Voilà une affiche qui fleure bon le studio Pushpin et ses émules. Le Giscardisme se voulait effectivement parfaitement "dans le vent" en ce temps (on le verra notamment avec Giscard en pull, avec son style "décontracté", le droit de vote à 18 ans, l'autorisation de l'avortement...). On comprend d'autant mieux la douleur (non refermée) de VGE lors du retournement de l'opinion contre lui, lorsque la gauche et une partie de la presse l'ont caricaturé en une sorte de Louis XV snob, éloigné du peuple et couvert de diamants "dans ses poulaillers d'acajou". Une blessure personnelle qui dépasse le champs du politique.

Écrit par : Libéral européen | 21 février 2013

Oui, j'ai pensé à toi en découvrant cette affiche! ;)

Sur VGE, le contraste est saisissant entre 1974 et 1981:
- en 1981, il incarne le conservatisme face à la gauche
- en 1974, il incarne la modernité face au gaullisme - cf. le beau film de Raymond Depardon, "1974, une partie de campagne", tourné en 1974 durant la campagne présidentielle mais que VGE n'a autorisé à diffuser qu'en 2002!

Écrit par : Laurent de Boissieu | 22 février 2013

Les commentaires sont fermés.