Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 juin 2017

Financement public des partis: qui va gagner et qui va perdre?

Voici, pour les partis et groupements politiques qui devraient selon moi accéder à l'aide publique 2018-2022 (lire ma note), les gains et les pertes en voix:

 

Notes:
- La France Insoumise (FI): en 2017 Forces de Gauche
La France qui Ose: en 2017 Le Trèfle (une de ses composantes)
UDI (structure de financement: UDRL): en 2017 URCID et Les Centristes (ex-Le Nouveau Centre)
 

Chaque voix rapporte actuellement 1,42€. Ce chiffre dépend de plusieurs paramètres:
- le nombre total de voix prises en compte pour l'ensemble des partis ou groupements politiques
- le rattachement financier des candidats (certaines d'entre sont revendiqués par deux voire trois formations)
- le respect de la parité des candidatures

 

Écrire un commentaire